• Instagram Black Round

QUI SUIS-JE ?

Julia, 30 ans.

Parisienne expatriée à Genève.

Mariée depuis Juin 2015, happy Mom d'une petite Olive depuis Septembre 2016.

J'adore lire, Danse Avec Les Stars et traîner sur Pinterest.

Je déteste le yoga et le jambon.

POSTS RÉCENTS: 

February 26, 2019

Please reload

PAR CATÉGORIE: 

Please reload

Pourquoi j'ai détesté mes trois premiers mois de grossesse !

March 13, 2016

 

 

Oui, je sais, je jette un pavé dans la mare au sein de la LOVE Sphère des Moms-to-be... Et pourtant, je l'avoue. NON, je n'ai pas du tout aimé le début de ma grossesse malgré sa dimension magique car on porte la vie tout ça tout ça...

 

D'autant que je me souvienne, j'ai toujours été hyper excitée à l'idée d'être un jour enceinte, de voir mon ventre s'arrondir, de changer mes petites habitudes quotidiennes et mon rythme de vie pendant 9 mois ; et pourtant, force est de constater que ces premières semaines n'ont pas vraiment été un long feuve tranquille...

 

Elle est spéciale tout de même cette période où toute notre vie est soumise à un raz de marée de changements à cause d'un petit être, paradoxalement si rikiki, qu'il est complètement indétectable... Du jour au lendemain, on ne pense plus pareil, on ne mange plus pareil, on ne dort plus pareil, on ne se projette plus pareil, parce qu'il a fait son apparition dans nos vies, et pourtant il faut attendre encore plusieurs semaines (si ce n'est mois) avant de pouvoir sentir cette petite chose en soi. Au fait, les trois premiers mois, la grossesse a quelque chose de virtuelle et ça a provoqué chez moi de la frustration... Frustration parce que (pour bien faire), on n'est pas censé avoir annoncé sa grossesse donc on manque juste d'entrain et d'énergie pour TOUT sans que personne ne comprenne pourquoi. Frustration parce que pour les quelques personnes à qui on l'a annoncé en avant première, c'est un peu la déception parce qu'on ne voit rien / il se passe pas grand chose... Et enfin, frustation parce que cette période de trois mois parait iiiiinnnnterminable... Personnellement, je regardais les ventres déjà bien ronds des femmes enceintes de 6 / 7 ou 8 mois autour de moi en me demandant si vraiment, moi aussi un jour, mon bidon ressemblerait à ça ?!

 

Bref, j'ai détésté ces trois premiers mois de grossesse. J'ai détésté ne pas avoir la forme, ne pas me sentir enceinte DU TOUT mais juste exténuée et malade... J'ai détésté être aussi fatiguée et peu concentrée au travail sans que personne (ou presque) ne comprenne pourquoi. J'ai détésté hiberner chez moi de peur de tomber de fatigue au milieu d'une soirée entre amis. J'ai détésté me faire bousculer par des bonnes femmes mal élevées (et en pleine santé) se ruant sur LA seule place assise de bus sans pouvoir leur mettre mon bidon sous le nez. J'ai détesté devenir hystérique à cause des hormones, m'énerver pour un rien, et même provoquer la plus grande embrouille de 10 ans d'amitié avec une de mes BFFs, moi qui ai toujours fui le conflit comme la peste... J'ai détésté devoir prétendre que je suis au régime / en sevrage d'alcool pour ne pas toucher au bon fromage et au au bon vin servis par les copains pendant trois mois....

 

Et puis finalement un jour, sans trop savoir comment, je suis arrivée au bout du tunnel, j'ai atteint les mythiques 12 semaines de grossesse et des signes précursseurs me font penser que le meilleur reste à venir...

 

 

 

Please reload